La filière bois

Les essences locales de Provence

Elles ont été exploitées pendant des années (tous les mas provençaux avaient une charpente en cyprès), mais avec l'arrivée de l'industrialisation, elles ont été abandonnées car elles ne répondaient pas à tous les critères de rentabilité.

Aujourd’hui, notre région souhaite relancer cette filière, mais elle ne fonctionnera pleinement que lorsque les principaux acteurs tels que les exploitants forestiers, les scieries, les charpentiers et les architectes réintégreront progressivement ces essences dans leurs projets.

Le Cyprès de Provence

Ce bois s'approche mécaniquement d'une classe C24, et il est de classe 4, c'est-à-dire qu'il peut être posé en extérieur en contact avec la terre. Très peu d'essences françaises ont cette propriété.
Longueur des grumes de 4 à 10 m adaptée aux grands éléments.

Les Pins d’Alep et Sylvestre

Ils sont tous deux classés en C24, mais ce ne sont que des classes de service 2 (pose abritée).
Longueur de 3 à 4 m, idéale pour poteaux ou bois d’ossature.

Agilité pour chaque usage

En étude actuellement pour le classement mécanique en classe 3, qui correspond à une pose en extérieur sans contact avec le sol (bien ventilé).
Longueur des grumes de 4 à 10 m, adaptée aux grands éléments.

Nos recherches mécaniques sur le Cyprès de Provence.

En décembre 2022, avec le bureau d'études BOSKE, nous avons entrepris une étude préliminaire en laboratoire afin d'obtenir une estimation de la résistance mécanique pour commencer à le dimensionner selon l'Eurocode. Il s'apparente à un C24, ce qui est très satisfaisant, et nous permet d'appréhender les projets de manière plus sereine.

Ressources

Rapport d’exercice sur
l’étude préliminaire
Cyprès méditerranéen
LES HAIES DES ALPILLES GUIDE PRATIQUE